Dans le cadre de la journée mondiale de la trisomie 21 qui se déroulait le dimanche  21 mars, Ezékiel , élève trisomique du dispositif ULIS de l’Ecole Sainte Ursule, accompagné de sa sœur jumelle Irina, sont passés dans les classes pour sensibiliser leurs camarades à propos de cette anomalie chromosomique congénitale.

Tous les enfants ont été très à l’écoute des explications données par la jeune élève ; des échanges, des questions sont apparus pour comprendre comment des enfants peuvent naître trisomiques.

Pour effacer toutes les différences entre les enfants et les adultes, il était demandé à chacun de venir à l’école, le lundi 22 mars, avec des chaussettes dépareillées.

montage_journee_trisomie