Le projet d’établissement vise la mise en oeuvre du Projet Educatif et Pédagogique de notre école.  Suite à la décision de notre Pouvoir Organisateur (P.O.), notre équipe base sa pédagogie sur le programme édité par le Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces  (C.E.C.P.).

Notre projet d’établissement a été conçu en formation pédagogique par l’équipe éducative de l’école Malèves/Orbais en collaboration avec des formateurs et conseillers pédagogiques du C.E.C.P

Evoluer en harmonie avec soi-même ainsi qu’avec les autres

Dès deux ans et demi, chacun trouvera sa place dans le groupe où il pourra évoluer en harmonie avec lui-même et les autres.

L’équipe éducative veut maintenir les caractéristiques propres à l’établissement :

C’est ainsi que, dès la maternelle,  nous voulons :

  • Déceler les difficultés des enfants et leur apporter les remédiations nécessaires.
  • Développer la prise de conscience par l’enfant de ses potentialités propres et favoriser, à travers des activités créatrices, l’expression de soi.
  • Développer des apprentissages cognitifs, sociaux, affectifs et psychomoteurs.
  • Développer la socialisation.
  • Créer un caractère familial : les enfants sont connus par leur prénom, ils ont droit à la parole.
  • Assurer le bien-être, l’écoute et l’épanouissement de chacun au sein de l’école.
  • Eprouver le plaisir d’apprendre en s’amusant dans une ambiance chaleureuse.
  • L’objectif d’aider les élèves à grandir tant au point de vue affectif, social, psychomoteur, culturel et intellectuel.

Aspect éducatif du Projet d’Établissement

Nous désirons poursuivre les objectifs généraux suivants:

-      Préparer les élèves à devenir des citoyens responsables capables de contribuer au développement d’une société démocratique solidaire et pluraliste.

Ø Éduquer nos élèves au respect de la personnalité et des convictions, au devoir de proscrire la violence (pictogrammes pour les petits, règlements, chartes, conseils de classe, animations avec le service communal d’aide aux jeunes et le planning familial de Perwez, réunion avec le centre de santé et le P.M.S., école pilote dans le projet de régulation des cours de récréation et de prévention du harcèlement en collaboration avec l’Université de Mons, …).

  • Ø Mettre en place des pratiques démocratiques de citoyenneté responsable.  Participer à la vie du quartier, de notre commune et nous y intégrer (commémoration, conseil communal des enfants, visite de musées et d’entreprises, participation aux festivités ou activités du village (les arts d’Orbais et la route du Conte), fancy-fair, expositions à l’école, …).
  • Ø Favoriser l’éveil aux professions (visite du musée des métiers, invitation de personnes ressources, visites d’entreprises et d’ateliers chez des artisans, invitations de parents afin de présenter leur métier, …).

-      Promouvoir la confiance en soi, le développement de la personne de chacun des élèves et le respect mutuel en :

  • Privilégiant des activités de découverte, de production et de création (livre Sir Jaspis avec GIACH, visite au TILT qui est un espace culturel …)
  • Ø Suscitant le goût de la culture et de la créativité (participation à des activités culturelles proposées notamment par le Foyer Culturel de Perwez et tournois sportifs,…)
  • Ø Respectant le rythme de l’élève (pédagogie différenciée, évaluation formative, remédiations, dépassement,…) : en construction.

-      Promotion à la santé

  • pyramide alimentaire
  • hygiène
  • gestion de conflits et de la violence
  • collations saines
  • harcèlement

EVEIL A UNE CITOYENNETE SOLIDAIRE ET RESPONSABLE PAR :

  • Les classes de dépaysement et de découvertes organisées en primaire, par cycle, chaque année, durant 3 jours à Malèves et durant 4 jours, un an sur deux à Orbais (classes de mer, espace, nature, ferme, sport, équestre, …)
  • Les projets menés au sein des classes sur des thèmes variés

thèmes généraux : l’eau, l’histoire, l’arbre, le bien-être,…

thèmes par classe : en fonction du choix des titulaires, des enfants, du calendrier, …

  • L’accueil de tous les enfants.  Nous évaluerons au cas par cas, la pertinence de demandes d’intégration.  Nous veillerons à encourager et à favoriser l’accueil d’élèves porteurs d’un handicap dans le respect de leur(s) différence(s).

ex. :  accueil à Malèves d’ un enfant sourd dont l’intégration se passe bien depuis plusieurs années

  • La sensibilisation et la participation à différents projets humanitaires : Cap 48, Télévie, boîtes à chaussures, participation à l’opération « collecte de jeux », …
  • Le suivi de l’actualité. (JDE, abonnement à 3 quotidiens via FWB …)
  • L’implication des élèves dans les décisions concernant certains projets.
  • L’accueil de personnes « ressources »
  • La correspondance avec l’école d’Orbais-l’Abbaye dans le cadre du jumelage
  • La participation de 2 élèves par école au conseil communal des enfants (ceux-ci sont élus pour un an et représentent l’école lors du conseil qui a lieu un mercredi par mois.  Ils font part aux autres élèves des décisions et des résumés de chaque séance lors de leur passage dans les classes).

ð Le but recherché est de mener à bien un projet choisi.  Celui-ci ne concerne pas notre école en particulier, il peut concerner l’ensemble des jeunes de l’entité de Perwez.

Aspect pédagogique du Projet d’Établissement

Nous désirons poursuivre les objectifs suivants:

-      Favoriser l’autonomie par des procédés différenciés en fonction des groupes classes (fichiers de dépassement et/ou de remédiation, contrats, parrainage, ateliers différenciés,…)

-      Développer les aptitudes nécessaires à l’enseignement secondaire en accentuant l’esprit de recherche, en encourageant les exercices de mémorisation et de compréhension, en proposant une méthode d’organisation pour la tenue des classeurs, en informant nos élèves des filières de formations (transmission des coordonnées des élèves de 6e année aux écoles secondaires => invitation aux journées d’informations)

-      Favoriser l’apprentissage d’une 2e langue (néerlandais officiel dès la 5e primaire à raison de 2 périodes/sem. et 1 période en P3/P4)

-      Respecter les enfants au travers d’exigences et de persévérance : accepter le droit à l’erreur, aider et orienter dans les recherches, encourager, valoriser le goût à l’effort pour atteindre un but, donner du sens aux apprentissages.

-      Reconnaître,  développer et valoriser des talents personnels dans les différentes activités rencontrées au sein des groupes classes.

-      Proposer une assistance aux plus petits et aux plus faibles : aide entre élèves, mise en place de la remédiation, parrainage,…

-      Assurer la continuité des apprentissages :/

  • participation à des formations en collaboration avec des conseillers pédagogiques du CECP (réalisation de ce projet, réflexion à propos des apprentissages en mathématiques, …)
  • réalisation d’une table des matières à voir pour chaque cours dans chaque année
  • réalisation de cahiers de synthèse à transmettre au titulaire suivant
  • réalisation d’un dossier des élèves en difficulté

-      Eprouver du plaisir à s’approprier des savoirs et acquérir des compétences pour apprendre toute la vie

-      Privilégier les activités de découverte, de production, de création (matériel varié, expositions, invitation de personnes ressources, organisation et exploitation de sorties pédagogiques, participation aux ateliers scientifiques Cap Sciences, visite du camion X-périlab, initiation à la protection de la planète : ateliers WWF, passage du brevet de Benjamin Secouriste, Participation au projet Méga mis en place par la zone de police locale, animations sur le thème de l’eau et des déchets proposées par la province du Brabant Wallon, visite du Parlement wallon,… )

-      Recourir aux technologies de la communication et de l’information comme « outils » de développement, d’accès à l’autonomie et d’individualisation des parcours d’apprentissage (ateliers informatiques avec accès à Internet, utilisation de matériel audio/vidéo, accès aux médias, …)

Tout cela ne peut être mis en place sans tenir compte du RESPECT

La vie en groupe se construira dans le respect mutuel.

Chacun acceptera l’autre avec ses différences : culturelles, sociales, physiques, intellectuelles, …

L’école fournira les outils nécessaires pour arriver au développement de la démocratie, par des lieux et moments de parole où chacun pourra s’exprimer et être écouté.

La créativité

Dans notre école, dès le plus jeune âge, le développement artistique occupe une place privilégiée :

  • En écoutant ou jouant de la musique, en chantant (atelier des jeunesses musicales, Terre Franche,  duobaccorde, …)
  • En créant de petites danses ou des spectacles (préparation de spectacle(s) pour la fancy-fair, pour la fête de Noël…)
  • En analysant et composant des peintures, des dessins, des bricolages,…
  • En utilisant diverses matières afin de réaliser ou créer  (ateliers bricolage)
  • En invitant les parents, les habitants du village à l’exposition de travaux réalisés par les élèves (marché de Noël, les Arts d’Orbais, la route du Conte, …)

Ces différents domaines permettent à l’enfant d’exploiter  ses capacités de perception, d’expression et de réaction.

« Apprendre, certainement, mais vivre d’abord, et apprendre par la vie, dans la vie ».

John Dewey : chercheur dans le domaine de l’éducation et des apprentissages